La ville de Nora

Voici le temple principal de Nora que j’ai honoré en signe de paix…
Saba fils de Milkaton

Nora est un des sites archéologiques les plus importants de la Sardaigne. Fondée par les Phéniciens entre le IXe et le VIIIe siècle avant J.-C.,
ses stratifications d’époque phénico-punique sont à présent recouvertes par les ruines datant de la domination romaine, lorsque, conquise en 238 avant J.-C., elle fut élue municipium et connut sa plus grande splendeur.
Le site se trouve à la pointe de Capo Pula, où il a toujours servi de port décisif dans le commerce de toute la Méditerranée.
C’est ici qu’a été découverte la première trace écrite du nom Sardaigne – SHRDN, la Sardaigne des Shardanes, un des peuples mythiques de la mer, navigateurs légendaires, mentionnés dans la Bible et en ancienne Égypte.
Sur la plage de Nora se trouve la petite église de Sant’Efisio, peuplée de fidèles et de curieux, en particulier du premier au quatre mai de chaque année, lors la célébration très courue de Sant’Efisio.

Menu

En utilisant le site, vous acceptez l'utilisation de cookies de notre part. plus d'informations

Ce site utilise des cookies pour fournir la meilleure expérience de navigation possible. En continuant à utiliser ce site sans modifier vos paramètres de cookies ou en cliquant sur "Accepter", vous autorisez leur utilisation.

Chiudi